4ème dimanche du Carème A

Nicolas Colombel [Public domain], via Wikimedia Commons
Jn 9, 1.6-9.13-17.34-38 (Lecture brève)
En ce temps-là, en sortant du Temple, Jésus vit sur son passage un homme aveugle de naissance. Il cracha à terre et, avec la salive, il fit de la boue ; puis il appliqua la boue sur les yeux de l’aveugle, et lui dit : « Va te laver à la piscine de Siloé » – ce nom se traduit : Envoyé. L’aveugle y alla donc, et il se lava ; quand il revint, il voyait.
     Ses voisins, et ceux qui l’avaient observé auparavant – car il était mendiant – dirent alors : « N’est-ce pas celui qui se tenait là pour mendier ? » Les uns disaient : « C’est lui. » Les autres disaient : « Pas du tout, c’est quelqu’un qui lui ressemble. » Mais lui disait : « C’est bien moi. »
     On l’amène aux pharisiens, lui, l’ancien aveugle. Or, c’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux. À leur tour, les pharisiens lui demandaient comment il pouvait voir. Il leur répondit : « Il m’a mis de la boue sur les yeux, je me suis lavé, et je vois. » Parmi les pharisiens, certains disaient : « Cet homme-là n’est pas de Dieu, puisqu’il n’observe pas le repos du sabbat. » D’autres disaient : « Comment un homme pécheur peut-il accomplir des signes pareils ? » Ainsi donc ils étaient divisés. Alors ils s’adressent de nouveau à l’aveugle : « Et toi, que dis-tu de lui, puisqu’il t’a ouvert les yeux ? » Il dit : « C’est un prophète. » Ils répliquèrent : « Tu es tout entier dans le péché depuis ta naissance, et tu nous fais la leçon ? » Et ils le jetèrent dehors.
     Jésus apprit qu’ils l’avaient jeté dehors. Il le retrouva et lui dit : « Crois-tu au Fils de l’homme ? » Il répondit : « Et qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui ? » Jésus lui dit : « Tu le vois, et c’est lui qui te parle. » Il dit : « Je crois, Seigneur ! » Et il se prosterna devant lui.

Tous les textes sur AELF

Chants suggérés:

Plusieurs chants, qui sont suggérés sur les sites liturgiques, 
 ne sont pas répertoriés sur ce blogue,  
utilisez la barre de recherche sous le tableau. 
Entrée :* Je veux suivre Jésus (Chant thème Carême 2017)
Ouvre mes yeux, Seigneur
* Lumière des hommes (GX 128-2bis) Wackenheim
* Tu connais ton oeuvre (GX 109-1) Rimaud / Berthier
* Rends-nous la joie de ton salut (G 268) Thibault / Shultz 
Kyrie :KYRIE G 323-1 Guimont / Berthier 
Gloria :
Psaume :* Psaume 22 (23) Le Seigneur est mon berger
Acclamation :* Gloire et louange à toi - Vallée JN 8,12 
Offertoire :* Les grains de blé moulus ensemble
* Si tu savais le don de Dieu
* Ouvre mes yeux Seigneur 
* Nos yeux ne voient plus (G 166) Facelina / Wackenheim
* Vers toi je viens, Jésus Christ (M 26-41)Bernard / Akepsimas
* Au désert avec l'Esprit (G 525) Gschwind / Bayle
Sanctus :Saint est le Seigneur (Lebel)
Anamnèse :* Nous proclamons ta mort . . M. Guimont
Agnus Dei :Agnus Dei (Y Granger)
Communion :Pain de l'exode
Tu es le Dieu fidèle
Mendiant du jour
* Fils de Dieu, parole et pain de vie (G 510)
* En toi, Seigneur, mon espérance (GP45-35)
Sortie :* Prendre Jésus par la main
* Vivons en enfant de lumière (G 14-57-1)
* Réveille les sources (G 548) Scouarnec/Akepsimas
Je veux suivre Jésus (Chant thème Carême 2017)

Bonne Célébration!

Essayez une recherche de partition sur Google:  

MON CLIN D'OEIL DU JOUR



ACCES A LA LISTE DES CHANTS

3ème dimanche du Carème A

Angelica Kauffman [Public domain], via Wikimedia Commons
Jn 4, 5-42
En ce temps-là, Jésus arriva à une ville de Samarie, appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph. Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s’était donc assis près de la source. C’était la sixième heure, environ midi.
Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l’eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. » – En effet, ses disciples étaient partis à la ville pour acheter des provisions. La Samaritaine lui dit : « Comment ! Toi, un Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? » – En effet, les Juifs ne fréquentent pas les Samaritains. Jésus lui répondit : « Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : ‘Donne-moi à boire’, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive. »
Elle lui dit : « Seigneur, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond. D’où as-tu donc cette eau vive ? Serais-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, avec ses fils et ses bêtes ? » Jésus lui répondit : « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ; mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »
La femme lui dit : « Seigneur, donne-moi de cette eau, que je n’aie plus soif, et que je n’aie plus à venir ici pour puiser. » Jésus lui dit : « Va, appelle ton mari, et reviens. » La femme répliqua : « Je n’ai pas de mari. » Jésus reprit : « Tu as raison de dire que tu n’as pas de mari : des maris, tu en a eu cinq, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari ; là, tu dis vrai. »
La femme lui dit : « Seigneur, je vois que tu es un prophète !... Eh bien ! Nos pères ont adoré sur la montagne qui est là, et vous, les Juifs, vous dites que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. » Jésus lui dit : « Femme, crois-moi : l’heure vient où vous n’irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père. Vous, vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père. Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer. » La femme lui dit : « Je sais qu’il vient, le Messie, celui qu’on appelle Christ. Quand il viendra, c’est lui qui nous fera connaître toutes choses. » Jésus lui dit : « Je le suis, moi qui te parle. »
À ce moment-là, ses disciples arrivèrent ;  ils étaient surpris de le voir parler avec une femme. Pourtant, aucun ne lui dit : « Que cherches-tu ? » ou bien : « Pourquoi parles-tu avec elle ? » La femme, laissant là sa  cruche, revint à la ville  et dit aux gens :   «  Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait. Ne serait-il pas le Christ ?  »    Ils sortirent de la ville, et ils se dirigeaient vers lui.
Entre-temps, les disciples l’appelaient : « Rabbi, viens manger. » Mais il répondit : « Pour moi, j’ai de quoi manger : c’est une nourriture que vous ne connaissez pas. » Les disciples se disaient entre eux : « Quelqu’un lui aurait-il apporté à manger ? » Jésus leur dit : « Ma nourriture, c’est de faire la volonté de Celui qui m’a envoyé et d’accomplir son œuvre. Ne dites-vous pas : ‘Encore quatre mois et ce sera la moisson’ ? Et moi, je vous dis : Levez les yeux et regardez les champs déjà dorés pour la moisson. Dès maintenant, le moissonneur reçoit son salaire : il récolte du fruit pour la vie éternelle, si bien que le semeur se réjouit en même temps que le moissonneur. Il est bien vrai, le dicton : ‘L’un sème, l’autre moissonne.’ Je vous ai envoyés moissonner ce qui ne vous a coûté aucun effort ; d’autres ont fait l’effort, et vous en avez bénéficié. »
Beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus, à cause de la parole de la femme qui rendait ce témoignage : « Il m’a dit tout ce que j’ai fait. » Lorsqu’ils arrivèrent auprès de lui, ils l’invitèrent à demeurer chez eux. Il y demeura deux jours. Ils furent encore beaucoup plus nombreux à croire à cause de sa parole à lui, et ils disaient à la femme : « Ce n’est plus à cause de ce que tu nous as dit que nous croyons : nous-mêmes, nous l’avons entendu, et nous savons que c’est vraiment lui le Sauveur du monde. »

Tous les textes sur AELF

Chants suggérés:

Plusieurs chants, qui sont suggérés sur les sites liturgiques, 
 ne sont pas répertoriés sur ce blogue,  
utilisez la barre de recherche sous le tableau. 
Entrée :* Je veux suivre Jésus (Chant thème Carême 2017)
Aux sources de la vie
* Lumière des hommes (GX 128-2bis) Wackenheim
* Tu connais ton oeuvre (GX 109-1) Rimaud / Berthier
* Rends-nous la joie de ton salut (G 268) Thibault / Shultz 
Kyrie :KYRIE G 323-1 Guimont / Berthier 
Gloria :
Psaume :* Psaume 94 (95) Aujourd'hui, ne fermez pas votre coeur,
                             mais écoutez la voix du Seigneur
Acclamation :Missel noté de l'assemblée No33.22
                        Gloire au Christ Sagesse éternelle . . . . 
Offertoire :* Les grains de blé moulus ensemble
* Si tu savais le don de Dieu
* En quel pays de solitude (GP 184-2) Rimaud/Akepsimas
* Réveille les sources (G 548) Scouarnec/Akepsimas
* Venez boire à la fontaine (L 205) Georges Lefebvre
Sanctus :Saint est le Seigneur (Lebel)
Anamnèse :* Nous proclamons ta mort . . M. Guimont
Agnus Dei :Agnus Dei (Y Granger)
Communion :Pain de l'exode
Tu es le Dieu fidèle
Mendiant du jour
* Fils de Dieu, parole et pain de vie (G 510)
* En toi, Seigneur, mon espérance (GP45-35)
Sortie :* Prendre Jésus par la main
* Vivons en enfant de lumière (G 14-57-1)
* Réveille les sources (G 548) Scouarnec/Akepsimas
Je veux suivre Jésus (Chant thème Carême 2017)

Bonne Célébration!

Essayez une recherche de partition sur Google:  

MON CLIN D'OEIL DU JOUR



ACCES A LA LISTE DES CHANTS

Si tu savais le don de Dieu

Paroles et musique: Louis-Jean Racine, Musique : Robert Lebel




























R/
Si tu savais le don de Dieu
Tu puiserais aux sources vives.
Si tu savais le don de Dieu
Tu puiserais aux sources vives

Et tu n'aurais d'autre parole
Que Jésus, Fils de Dieu,
Marchant sur nos chemins.
Si tu savais le don de dieu.

R/
Et tu n'aurais d'autre partage
Que la table du pain
Donné jusqu'à la mort
Si tu savais le don de dieu.

R/
Et tu n'aurais d'autre lumière
Que l'éclat du matin
Pointant hors du tombeau.
Si tu savais le don de Dieu.

R/
Et tu n’aurais d’autre fontaine
Que le sang et que l’eau
Jaillis de l’homme en croix.
Si tu savais le don de Dieu.

R/
Et tu n’aurais d’autre promesse
Que le cri d’une voix
Faisant lever les morts.
Si tu savais le don de Dieu.

Essayez une recherche de partition sur Google:  




ACCES A LA LISTE DES CHANTS
D'ou venez-vous?
free counters